Escapade hivernale à Montréal

Fin Janvier 2020, j’ai eu la chance de partir à la découverte des paysages blancs de Montréal, lors d’un long week-end hivernal avec @joowbar. Nous avons eu 4 jours pour découvrir Montreal, sa diversité culturelle, son charme, et tout ça, sous la neige. 

C’est de Paris CDG que nous sommes partis direction Montréal avec Air Transat, une compagnie aérienne canadienne qui offre un service plutôt qualitatif pour un prix très correct.

Il faut compter aux alentours de 400€ pour un vol aller-retour.

Où dormir à Montréal ?

C’est au Nelligan Hotel que nous avons posé nos bagages pour ce séjour. Un hôtel situé au coeur du Vieux-Montréal, plein de charme. Les chambres sont spacieuses, nous avons pu nous plonger dans des lits king size, nous doucher avec les produits Le Labo, Santal 33, tout en dégustant une bouteille de bulles qui nous a été offerte lors de notre arrivée. La décoration est au carrefour entre minimalisme et rustique, avec des briques apparentes, des murs bruts et du mobilier aux lignes pures. Le personnel est aux petits soins, encore un grand merci à eux pour leur accueil. 

D’un point de vue localisation, il était parfaitement situé pour nous. Proche du Vieux-Port, de l’Igloofest, une station de métro est à quelques minutes et le quartier est vraiment mignon.

Une expérience singulière et inoubliable.

Dès l’aube du deuxième jour, nous avons eu la chance de pouvoir découvrir le Bota Bota, spa sur l’eau, situé sur le Vieux-Port. Sa vue panoramique sur le Vieux-Montréal et le fleuve Saint-Laurent était d’autant plus magnifique sous le manteau de neige qui recouvrait la ville. Le Bota Bota propose un circuit d’eaux qui stimulera tous vos sens à travers plusieurs sauna, bains de vapeurs aux senteurs diverses, bains extérieurs (chaud, tiède et froid) ainsi qu’à travers un bain à remous situé sur la proue du bateau, à la vue imprenable. Les plus courageux peuvent également aller se plonger dans l’eau du fleuve ; lors de notre passage, celle-ci était à 0°. Enfin, vous pouvez également prendre un petit temps de relaxation à contempler les paysages dans des fauteuils suspendus très confortables. 

Ce fut un réel coup de coeur ; c’est une expérience que je recommande vivement, notamment si vous visitez Montréal en hiver. A noter, l’usage des téléphones et tous autres appareils, sont interdits afin de garder un calme des plus relaxant à bord du bateau. 

Compter 65$CA (42€) pour 3h d’accès. 

Pour surplomber la ville !

Pour découvrir d’autres facettes de la ville et observer le fleuve Saint-Laurent d’un autre angle, rien de mieux que prendre un peu d’altitude avec la Grande Roue de Montréal. C’est impressionnant de voir à quel point la nature a encore du pouvoir sur cette ville et à combien la nature donne un charme fou à Montréal. Sous la neige, vous pourrez vous ébahir devant l’étendue de blanc et de glace qui recouvre la ville, son fleuve et ses alentours. Il y a même une patinoire digne des plus beaux films de noël au pied de la Grande Roue !

Autre point de vue qui surplombe la ville : le sommet du Mont Royal. C’est en raquettes, dans la neige, que nous avons grimpé les 234m d’altitude de la petite montagne. Une aventure sportive, durant laquelle nous avons croisé quelques copains écureuils qui envahissent la forêt pour le plus grand plaisir des touristes. Arrivés au belvédère Kondiaronk du Mont-Royal, là où la vue est la plus panoramique sur les buildings, nous avons attendu la tombée de la nuit pour découvrir Montréal encore différemment. 

À faire à pied !

Montréal c’est également plein de petits quartiers différents, plein de petites maisons remplies de charme, plein de parcs et squares enneigés. En nous baladant, nous sommes tombés sur le square Saint-Louis qui nous a entièrement conquis. D’un coté, il y avait moi, obnubilé par les tous les écureuils qui habitent le parc ; de l’autre il y avait Jonathan, charmé par les diverses bâtisses victoriennes qui encadrent le square. 

Dans la continuité de notre petite escapade à pied, nous sommes tombés sur une deuxième parc, le Parc Lahaie, où la jolie église Saint-Enfant-Jésus du Mile-End trône. Partez à l’aventure, sans but précis, vous serez toujours surpris par le charme que dégage la ville de Montréal. 

Pour faire une pause dans cette découverte sauvage, vous pouvez vous arrêter dans l’un des nombreux coffee shop comme chez Roseline, boulevard Saint-Laurent. Profitez-en également pour découvrir les galeries d’art comme nous l’avons fait, et arpenter les alentours ; vous verrez, le street-art y a pris une place considérable avec le Festival Mural de Montréal. 

Vivez l’expérience d’un festival en doudoune !

L’évènement hivernal le plus attendu par les montréalais et pas que ! L’Igloofest, le festival électro plein froid, lui aussi situé sur le Vieux-Port de Montréal. C’est plus de 80 000 personnes réunies sur douze soirées, deux scènes et de la neige. Nous nous y sommes rendu durant deux soirées, l’ambiance y est folle, particulièrement le samedi où les deux scènes étaient ouvertes. L’ambiance y est froide également, mais quelques points de chaleur où vous pourrez boire et manger vous permettent de vous réchauffer un petit instant. Je vous conseille néanmoins de bien vous couvrir ; je n’ai pas hésité à mettre des chaufferettes dans mes chaussures. Profitez-en pour goûter la fameuse “queue de castor”, l’incontournable beignet du Canada !

Le petit mot de la fin.

Petit bilan pour cette première expérience à Montréal, cette première escale au Canada pour moi. Ce fut un séjour intense, intense en découvertes, durant lequel j’ai pu ressentir “la vibe” montréalaise dont tout le monde parle. Je craignais le froid et la neige, mais finalement plus de peur que de mal. Il suffit de bien se couvrir (je vous conseille de porter des vêtements techniques sous vos pulls ou doudounes), deux paires de chaussettes, une bonne paire de chaussures et le tour est joué.

Petit coup de coeur pour le Vieux Montréal où les petites ruelles et les bâtiments ont un véritable cachet. J’ai vraiment été séduit par ces paysages enneigés, il parait que selon la saison, la ville est différente, avec un tout autre charme. Les habitants nous ont vivement recommandé de venir durant l’automne ! Je suis pour ma part ravi de m’y être rendu cette première fois en hiver.

LES ADRESSES

Hotel Nelligan, 106 Rue Saint-Paul O, Montréal
Bota Bota, spa sur l’eau, Vieux-Port de Montreal
Restaurant Melisse, 719 Rue William, Montréal
Le Centrale, 30 Rue Sainte-Catherine O, Montréal
Le Petit Dep, 461 rue Saint-Sulpice, Montréal
Time Out Market, 705 Rue Sainte-Catherine O, Montréal

Un grand merci à Tourisme Montréal, à Groupe Expression et à Joowbar ! 

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Top 3 Stories